Accueil > Comité de pilotage > Comptes-rendus de réunions > CR avril 2019

CR avril 2019

Réunion ECF
Séance #05 (4 avril 2019)

Secrétaire de séance Rebecca Scalese
Présent.e.s : Rebecca Scalese, Chantal Lapeyre, Pierre-Louis Fort, Sylvie Brodziak, , Corinne Blanchaud, AMarie Petitjean, Peggy Blin-Cordon. Excusé.e.s : Violaine Houdart-Merot, Luc Dall’Armellina, Virginie Gautier

Établissement des fiches « entrées critiques »
Poursuite du travail collectif de théorisation des processus de création. Chantal Lapeyre souligne l’intérêt de les concevoir comme des fiches outils évolutives, permettant la collaboration et les compléments ou rectifications.
Échanges sur les formulations à privilégier pour la présentation de ces fiches :
« Les entrées critiques proposées dans cette section le sont pour leur valeur opératoire dans une pensée de la création. Chaque synthèse propose le cheminement, d’un chercheur ou d’un groupe de chercheurs, dans une notion choisie et étayée de références. », « Chaque notion est envisagée d’après ses enjeux en recherche-création. », « Ce sont des fragments d’ateliers, qui reflètent une réflexion collective en cours. », « Les fiches peuvent servir de ressources aux étudiants et aux chercheurs en recherche-création littéraire et sont destinées à être développées dans des travaux futurs. »
Question du focus. Accord trouvé pour un focus littérature (les notions de départ sont
littéraires), mais débat sur les limites du projet (inclusion ou non du verbal, des arts non-verbaux, etc.). Point d’appui potentiel sur la théorie du texte barthésienne : « Toutes les pratiques signifiantes peuvent engendrer du texte : la pratique picturale, la pratique musicale, la pratique filmique, etc. », (Théorie du) Texte : article rédigé en 1973 pour l’Encyclopedia Universalis.
Proposition d’ajout de fiches : "Qu’est-ce que c’est qu’un littéraire ?", "Écriture" et "Texte".

Lecture collective de la fiche « Temporalités de la création », rédigée par Virginie Gautier, comme clarification d’options méthodologiques. Premières pistes d’une réflexion en cours : intérêt de maintenir la dynamique de recherche et de solliciter les commentaires.
Utilité des liens entre les fiches : invitation aux renvois à l’intérieur de la rédaction.
Références souhaitables aux colloques et journées d’étude en rapport – cf. « Temporalité du processus de création », JE dir. par Etienne Jollet : http://hicsa.univ-paris1.fr/page.php?r=3&id=544&lang=fr. Confusion possible à écarter entre perspective génétique / perspective générative.
Nécessité des clarifications de notions, pour respecter l’enjeu pédagogique lié au chantier de théorisation.
Exemple des termes fragment / esquisse / etc.. Fragment = morceau d’un tout-absent, "ce qui reste".

Site
Installation par l’ENSEA de la base du site : accessible provisoirement à l’adresse http://newserv.ensea.fr/spip-episte/. L’adresse d’administration est http://newserv.ensea.fr/spip-episte/spip.php?page=login.

Nécessité d’une rubrique de veille.
Cf. Performer les savoirs : « Du document à la scène et retour » https://performerlessavoir.wixsite.com/performerlessavoirs.

Perspectives
Appel à Projet ORA (Open Research Area pour les Sciences Sociales). Nécessite 3 pays impliqués parmi : Allemagne / Angleterre / Canada / France.
Organismes de financement participant à l’appel ORA :
• l’Agence nationale de la recherche (ANR), France ;
• la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), Allemagne ;
• l’Economic and Social Research Council (ESRC), Royaume-Uni.
• le Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada (CRSH)

Coopération en cours avec le centre de recherche Figura de l’UQAM. 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.