Accueil > VEILLE > Écrire de la fiction à l’université

Écrire de la fiction à l’université

Matinée d’études de l’Université de Montpellier : ÉCRIRE DE LA FICTION À L’UNIVERSITÉ, le 3 mai 2021.

Trois conférences ont été prononcées à l’occasion de la matinée d’étude « Écrire de la fiction à l’université : formes et enjeux », organisée par Patricia Richard-Principalli et Aldo Gennaï à la Faculté d’éducation de l’Université de Montpellier (site de Nîmes) le 3 mai 2021.
Cette matinée d’étude s’inscrit dans la dynamique du projet PERSEE : « Produire des Écrits : quelles Ressources (culturelles) et quels Savoirs mobilisés et construits par les Étudiants et les futurs Enseignants ? » Porté par Patricia Richard-Principalli, le projet PERSEE s’intéresse aux retombées de ces ateliers d’écriture, en particulier dans la formation de futurs enseignants. Il vise à interroger les représentations et les postures de scripteurs (Bucheton, 1996), ainsi que les savoirs et les ressources mobilisés – et construits – par les étudiants lorsqu’ils écrivent de la fiction. Il souhaite également observer le rapport au savoir de ces étudiants tel qu’il se manifeste dans l’écriture (Bucheton, 1996). Car si les écrits académiques des étudiants font l’objet de nombreuses recherches, celles portant sur l’écriture créative à l’université (Petitjean, 2017 ; Houdart-Merot, 2018) sont moins développées, alors même que ces pratiques s’accroissent progressivement. Ainsi la licence « Pluridisciplinarité et métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation », engagée à la Faculté d’Éducation de l’Université de Montpellier en 2018, inclut des ateliers d’écriture obligatoires, première mise en œuvre dans un Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPE). Cela signifie que la pratique proposée se double d’une intention didactique : construire des savoirs sur et par la production d’écrits, savoirs dont le rapport du CNESCO (2018) montre les limites chez les enseignants.

Plus d’informations par ce lien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.